Garnier3

 

AccueilMa collectionFranceMondeInfos

Me contacter

[Cognac1
[Cognac2
[Garnier3] 
[Garnier4
[France5
[France6
[Cazanove7] 

Les mignonnettes GARNIER

Crée en 1859, cette distillerie créa énormément de bouteilles en céramique et en particulier des mignonnettes.
En faïence, porcelaine, grès ou barbotine, elles prirent les formes les plus variées. Il est parfois difficile de soupçonner leur véritable fonction tant leur aspect décoratif est loin d'un flacon traditionnel.
Tous les thèmes furent abordés; objets, animaux, fleurs, personnages... traités de manière humoristique ou réaliste. 

         

HISTORIQUE

Paul GARNIER (1832-1886) créa ses propres liqueurs à base de fruits et de plantes après avoir travaillé pour des fabricants parisiens.
En 1856, la fabrication de ces produits n'étant plus permise dans Paris, Paul GARNIER fonda donc sa propre entreprise de liqueurs à NOYON en 1859.
Sa liqueur la plus connue, à base d'abricot, s'appelait " l'Abricotine ", il produisit également une crème de menthe, du curaçao, et une liqueur de cerises. Cette affaire, pendant toute sa durée de vie, fût très familiale. Elle prospéra rapidement et sa notoriété dépassa vite les frontières du pays, elle exportait principalement en Russie (le plus grand marché pour les liqueurs françaises).

Paul GARNIER fondateur de la distillerie

Paul GARNIER

La distillerie GARNIER à ENGHIEN LES BAINS

La distillerie GARNIER

Durant la guerre de 1870 (Franco Prusse), cette manufacture fût entièrement détruite. Paul GARNIER décida donc de reconstruire une nouvelle unité de production et de conditionnement près de Paris, à ENGHIEN-LES-BAINS, où il y avait d’excellents producteurs de fruits (surtout des cerises et des abricots). En 1877, il nommait la JULIUS WINE and BROS comme leur agent exclusif pour les USA. Ce contrat d’exclusivité fût renouvelé en 1964.
Bon nombre de miniatures céramiques furent exportées vers ce pays qui est, aujourd’hui, une véritable source pour ceux qui recherchent ce genre de mignonnettes. A partir de 1974 la marque GARNIER devint KLEM puis fût liée en 1980 à la société BÉNÉDICTINE. Aujourd’hui la distillerie GARNIER à disparue.

1910 à 1938

Il existe des miniatures céramiques antérieures à 1910 mais on dispose de peu d’informations.
De 1910 à 1938 sont créés des contenants dénommés « brocs » ainsi que des cruchons souvent réalisés par des céramistes et manufactures françaises (DENBAC, REVOL, PONT-DES-VERNES). Les miniatures ont souvent des numéros (modèle de fabrication) à leur embase ainsi que la signature du liquoriste ou du fabricant de la poterie.
Voici quelques numéros de mignonnettes GARNIER:
 32 - 34 - 35 - 44 - 45 - 56 - 67 - 68 - 81 - 82 - 424 - 436 ... ces numéros correspondent au catalogue Garnier et peuvent être différent du numéro inscrit sous la poterie... dur de s'y retrouver.
La plupart de ces miniatures ont été fabriquées  par DENBAC, céramiste près de Vierzon qui fût la plus importante entreprise française de grès artistiques entre les deux grandes guerres.

Haut de page Haut de page

GARNIER divers cruchons

GARNIER - 1910/1938 cruchons 1/16 à 1/10 Pint de différentes formes et couleurs
Curacao - Prunelle - ... tout à droite cruchon n° 45

GARNIER quelques signatures liquoriste et fabricants des poteries
Quelques signatures
PONT-DES-VERNES  -  P. GARNIER  - DENBAC  - P. GARNIER

GARNIER divers brocs en DENBAC

GARNIER - 1934/1938 Brocs 1/10 Pint de différentes formes et couleurs en DENBAC
Abricotine - Crème de cacao - Cacao - Apricot brandy - Curaçao - ...
Broc "Etna" n° 67 - n° 436 - n° 464 - Broc "Valca" n° 81 - n° 103 - n° 34 - n° 44 - n° 424 - Broc "6 sides" n° 82 - n° 35
Il en existe beaucoup d'autres...!

Haut de page Haut de page

         GARNIER tête de clown          
GARNIER - 1931 petite bouteille tête de clown n° 53

1935 à 1938

Pendant cette période sont créées deux séries de 6 mignonnettes en porcelaine.
La série des animaux humoristiques et la série des personnages "skittles" (quilles de bowling).
La série des animaux se compose du pélican, de la poule avec ses poussins, du chien, de la grenouille, de l’escargot et du canard. Cette série à été esquissée par une jeune fille.
Une septième miniature est venue rejoindre la série un peu plus tard, il s’agit de l’éléphant n° 95.
Ces mignonnettes étaient  en porcelaine de LIMOGES avec le nom de la manufacture sous l’embase. Elles furent, pour une question de prix, remplacées par des porcelaines moins coûteuses. Sous l’embase ne figurait plus que l’inscription GARNIER FRANCE.

GARNIER série des animaux humoristiques

GARNIER - 1934/1938 Animaux humoristiques - porcelaines - 1/16 à 1/10Pint
Liqueur d'or - Blackberry liqueur ...
Pélican n° 75 - Poule et poussins n° 76 - Chien n° 77 - Grenouille n° 78 - Escargot n° 79 - Canard n° 80
On trouve des variétés telles que: Pélican ailes rouges ou vertes, Chien tête différente, Grenouille verte ou bleu vert ...

La série des personnages "skittles" était vendue dans un coffret. Elle se compose du  cuisinier, de l’infirmière, du marin, du clown, du soldat et du groom. Elle à été conçue par un cousin de GARNIER qui avait des dons d’artiste.

Haut de page Haut de page

GARNIER série des personnages "skittles"

GARNIER - 1934/1938 Personnages "skittles" - porcelaines - 1/16 à 1/10Pint
Abricotine - Liqueur d'or - Fine orange - Triple sec ...
Cuisinier n° 96 - Infirmière n° 97 - Marin n° 98 - Clown n° 99 -Soldat n° 100 - Groom n° 101

1949

Pendant la seconde guerre mondiale (1938-1945), la société GARNIER n'a pas créé de nouvelles miniatures. En 1949 apparaît la série des soldats sans visage. Ces 4 mignonnettes portent le même numéro 121, elles représentent un Lancier, un Hussard, un Grenadier et La Fayette. Elles sont en porcelaine avec l'indication GARNIER FRANCE sous l'embase. Cette série à été créée en hommage aux forces de l'armée française, les traits des visages sont restés volontairement vides.

1951

Apparue en 1951, cette miniature n° 129 représentant la tour Eiffel, fût fabriquée par DENBAC. C'est la dernière mignonnette qu'il réalisa pour GARNIER. De couleur jaune paille, elle porte l'inscription : GARNIER Liqueurs ENGHIEN-PARIS FRANCE.
La maison GARNIER ne créa plus de mignonnettes en grès jusqu'en 1971.

GARNIER éléphant

GARNIER soldats sans visage

GARNIER tour Eiffel

GARNIER - 1934/1938
Eléphant n° 95
Blackberry liqueur 1/10 Pint

GARNIER - 1949 Les soldats sans visage n° 121
 Lancier, Hussard, Grenadier, La Fayette en porcelaine
 Abricot - Liqueur d'or - ... (5cl)

GARNIER - 1951
Tour Eiffel n° 129
Abricotine (5cl) en Denbac

GARNIER les escargots
GARNIER - 1959 Les escargots n° 171 en grandes bouteilles - Liqueur d'or - Crème de menthe
Première version de l'escargot aux longues cornes avec sa boîte d'origine, son tire-bouchon et sa réplique miniature
Devant la fragilité de ces longues cornes, une deuxième version aux cornes plus courtes vit rapidement le jour...

 

Haut de page Haut de page

[Accueil][Ma collection][France][Monde][Infos]

Copyright (c) 2002 Berthod. Tous droits réservés.